Logements à Malepère

Plus d’informations


Typologies Commerce, Logement collectif Programme 77 logements libres, ensemble de commerces de proximité et offre d'agriculture urbaine Surface 6 115 m ² Procédure Concours restreint Maître d’ouvrage Linkcity Collaborateurs Benoît Soulié Équipe de maîtrise d’oeuvre Scalène (m.), MBL Coût 9.0 M€ Labels E3C1


L'ensemble bâti s'établit dans un projet d'aménagement hérité de l'urbanisme des bastides. L'architecture participe à structurer la nouvelle place centrale, cœur civique et commercial du Faubourg Malepère. Attentive au patrimoine bâti et paysager existant, cette forme urbaine laisse une grande place aux usages de la vie du quartier. L'espacement entre les bâtiments évite les vis-à-vis et préserve des vues lointaines.

Typologies Commerce, Logement collectif Programme 77 logements libres, ensemble de commerces de proximité et offre d'agriculture urbaine Surface 6 115 m ² Procédure Concours restreint Maître d’ouvrage Linkcity Collaborateurs Benoît Soulié Équipe de maîtrise d’oeuvre Scalène (m.), MBL Coût 9.0 M€ Labels E3C1

L'ensemble bâti s'établit dans un projet d'aménagement hérité de l'urbanisme des bastides. L'architecture participe à structurer la nouvelle place centrale, cœur civique et commercial du Faubourg Malepère. Attentive au patrimoine bâti et paysager existant, cette forme urbaine laisse une grande place aux usages de la vie du quartier. L'espacement entre les bâtiments évite les vis-à-vis et préserve des vues lointaines.

Programme +


92% des logements sont doubles orientés ou mono-orientés Sud. La pérennité de l'ensemble repose dans le dessin de grands logements disposant de loggias intimes et généreuses. Leur organisation permet une

92% des logements sont doubles orientés ou mono-orientés Sud. La pérennité de l'ensemble repose dans le dessin de grands logements disposant de loggias intimes et généreuses. Leur organisation permet une

Grand sol partagé


Une galerie fabrique l'interface entre la place et les rez-de-chaussée. Commerces et halls traversants s'ouvrent sur un paysage productif de maraîchage à l'arrière du bâti. Un retrait sur la pointe Est dégage un espace planté renforçant un réseau de placettes, micro-urbanités structurantes du quartier.

Une galerie fabrique l'interface entre la place et les rez-de-chaussée. Commerces et halls traversants s'ouvrent sur un paysage productif de maraîchage à l'arrière du bâti. Un retrait sur la pointe Est dégage un espace planté renforçant un réseau de placettes, micro-urbanités structurantes du quartier.