Logements sociaux à Blagnac

Plus d’informations


Typologies Santé, Logement collectif Programme 43 logements sociaux et un centre médical psychologique pour enfants Surface 3 158 m ² Procédure Concours restreint, Commande directe Mission Complète, OPC Maître d’ouvrage Promologis Collaborateurs Margot Roset Équipe de maîtrise d’oeuvre Scalène, PPA (m.), Emma Blanc Paysagiste, EXECO, Bim Structure, Ceercé, MN's Conseils, Moa Carole Unhassobiscay Coût 5.09 M€ Labels NF Habitat


Il s'agit de reloger de familles qui disposent d'appartements de grande dimension mais vétustes. Les logements et les communs adoptent une diversité de lieux extérieurs, autant de possibles qui prolongent les habitudes et multiplient les moyens de vivre entre intimité et collectivité. Ces surfaces complémentaires sont hors loyer, à forte valorisation de l’individu.

Typologies Santé, Logement collectif Programme 43 logements sociaux et un centre médical psychologique pour enfants Surface 3 158 m ² Procédure Concours restreint, Commande directe Mission Complète, OPC Maître d’ouvrage Promologis Collaborateurs Margot Roset Équipe de maîtrise d’oeuvre Scalène, PPA (m.), Emma Blanc Paysagiste, EXECO, Bim Structure, Ceercé, MN's Conseils, Moa Carole Unhassobiscay Coût 5.09 M€ Labels NF Habitat

Il s'agit de reloger de familles qui disposent d'appartements de grande dimension mais vétustes. Les logements et les communs adoptent une diversité de lieux extérieurs, autant de possibles qui prolongent les habitudes et multiplient les moyens de vivre entre intimité et collectivité. Ces surfaces complémentaires sont hors loyer, à forte valorisation de l’individu.

Flexibilité


La vétuste cité des Cèdres abritait 350 logements. L’opérateur social a mis en place une opération de déconstruction/reconstruction du quartier pour reloger les habitants sur place. Ces familles ont évolué depuis leur arrivée dans les années 1960 et il n’est pas simple de connaître leurs besoins réels. Le plot proposé absorbe une grande diversité de typologies pour accueillir les grandes diversités des résidents. À l’avancement des études nous avons pu faire face aux demandes changeantes et aux besoins nouvellement identifiés avant de figer définitivement les niveaux.

La vétuste cité des Cèdres abritait 350 logements. L’opérateur social a mis en place une opération de déconstruction/reconstruction du quartier pour reloger les habitants sur place. Ces familles ont évolué depuis leur arrivée dans les années 1960 et il n’est pas simple de connaître leurs besoins réels. Le plot proposé absorbe une grande diversité de typologies pour accueillir les grandes diversités des résidents. À l’avancement des études nous avons pu faire face aux demandes changeantes et aux besoins nouvellement identifiés avant de figer définitivement les niveaux.

Habiter dans le paysage


Chaque appartement possède un paysage différent suivant les vues, les étages et les orientations. Pour chaque logement, loggias et balcons sont une véritable pièce en plus. Un jeu de déformation des balcons et séjours oriente le regard vers le plus grand panorama visuel et évite le vis-à-vis.

Chaque appartement possède un paysage différent suivant les vues, les étages et les orientations. Pour chaque logement, loggias et balcons sont une véritable pièce en plus. Un jeu de déformation des balcons et séjours oriente le regard vers le plus grand panorama visuel et évite le vis-à-vis.

Grand sol partagé


Le cadencement des percements et le paysage sont pensés de concert. La topographie et les plantations sont une continuité et une complémentarité de l’espace bâti. Le rez-de-chaussée, libéré de logements, permet la gestion des espaces communs et des interfaces avec le quartier.

Le cadencement des percements et le paysage sont pensés de concert. La topographie et les plantations sont une continuité et une complémentarité de l’espace bâti. Le rez-de-chaussée, libéré de logements, permet la gestion des espaces communs et des interfaces avec le quartier.